Un stage arts et matières au Centre Paul-Langevin

Publié le 15.11.2019 par Clémence Mermillod
Une toile de l’artiste Isabelle Albriet.

Du 30 mars au 3 avril 2020, le Centre Paul-Langevin propose un stage « Mixed media » encadré par une artiste sur inscription. Une technique qui permet de créer à partir de multiples matières.

Boutons, rubans, pierres, tissus, morceaux d’écorce, perles… Le mixed media, c’est savoir se laisser guider par les matières pour créer des oeuvres complexes en les superposant avec de la peinture, de l’encre ou des pastels. Une liberté jubilatoire, presque enfantine, de toucher, transformer, jouer avec ces matières brutes. 

Cet atelier, sur inscription, composé au maximum de 10 personnes, se tiendra du 30 mars au 3 avril 2020 au Centre Paul-Langevin. Soumis à une participation de 20 euros, il sera encadré par l’artiste Isabelle Albriet. L’atelier se tiendra du lundi au vendredi de 14 heures à 17 heures. Les inscriptions et le règlement du stage sont à effectuer auprès du Centre Paul-Langevin avant le 2 mars 2020.

CAES MAG a rencontré Isabelle Albriet pour en savoir plus sur les objectifs de ce stage.

Isabelle Albriet au Centre Paul-Langevin.

Quelques questions à l’artiste Isabelle Albriet

CAES MAG. Quels sont les objectifs de ce stage ?
Isabelle Albriet.
Le plaisir et la découverte du mixed média, une technique que peu de monde connaît. Il n’y a pas de perfectionnement de techniques comme avec l’aquarelle ou le fusain. On découvre les matières et on laisse parler son imagination. 

Pourquoi avoir choisi cette approche ?
Parce que précisément c’est une technique qui laisse de la liberté. Les gens peuvent laisser parler leur créativité même si ils sont persuadés de ne pas en avoir ! Et cela fait du bien. Je veux que les participants éprouvent du bien être, des émotions. Quand les gens arrivent, souvent ils me disent « c’est compliqué, je n’y arrive pas » et quand ils repartent, ils sont fiers, souvent j’entends « je ne savais pas que j’étais capable de faire ça ! ».

Les vacances et le Centre Paul-Langevin sont un cadre propice ?
Bien sûr ! Surtout que pour ce stage nous allons utiliser des éléments naturels. Lorsque le temps le permettra, nous irons même en ramasser aux alentours. Et puis en vacances, les gens sont plus détendus. Ce groupe de création favorise les échanges entre les participants, l’art est toujours un excellent support pour parler.